Conférence Giovanni Agresti (Université Bordeaux Montaigne)

Droits linguistiques et linguistique du développement social au service de l’intégration des Rroms. Le cas italien

13 décembre 2022, 16h30-18 h 30, Salle Jean Borde, MSH Bx

Horizon MSH (Axe 2 « Sociétés inclusives »)

Le modèle italien des droits linguistiques se base sur l’un des principes fondamentaux de la Constitution de 1948 : « La République protège par des normes spécifiques les minorités linguistiques » (art. 6). Cette remarquable protection de jure des minorités linguistiques (historiques, à savoir d’ancienne implantation sur le sol italien), s’explique par le fait que la Constitution italienne est ouvertement antifasciste et se doit, entre autres, de mettre en œuvre une véritable réparation historique à l’égard des communautés ethniques minoritaires du pays, stigmatisées et persécutées pendant le régime de Mussolini.

Cela dit, dans l’application de ce principe constitutionnel les contradictions ne manquent pas. Tout d’abord, l’art. 6 ne s’est traduit en loi que plus d’un demi-siècle plus tard, avec l’entrée en vigueur de la loi n° 482 de 1999 (« Normes de protection des minorités linguistiques historiques »). Ensuite, toutes les minorités linguistiques historiques d’Italie n’ont pas bénéficié de cette loi, qui ne reconnaît que douze communautés linguistiques minoritaires « territoriales ». Les Rroms en sont encore aujourd’hui exclus, ils sont littéralement hors la loi, alors qu’ils ont subi – avec les Juifs, les homosexuels et les intellectuels dissidents – les conséquences les plus graves de la politique raciste du régime fasciste.

Dans cette conférence on tâchera de reconstituer cette histoire de non-reconnaissance des Rroms, d’en expliquer les raisons, tout en montrant les apports de la linguistique du développement social dans les tentatives de sortir de l’impasse et d’établir un pacte de légalité entre les institutions publiques (Etat, régions) et la communauté linguistique rromani d’Italie. Le chemin est encore très long. Néanmoins, quelques avancées considérables peuvent susciter un certain optimisme.


Pour aller plus loin:

Partagez cette actualité !
Autres actualités
  • Date limite des dépôts des candidatures 16 janvier 2023 inclus

    En savoir plus
  • 1er décembre 2022-8 février 2023, ouverture de la deuxième vague d’Appels à projets (MSH Bx 2023)

    En savoir plus
  • 16 décembre, Journée d'étude Projet RARE, Salle Jean Borde MSH Bx

    En savoir plus