Projet porté par Laurence Cavalier (UMR 5607 Ausonius, Université Bordeaux Montaigne)
Camille Culioli (UMR 5607 Ausonius, Université Bordeaux Montaigne)


Appel thématique exploratoire


Les sociétés de l’Antiquité ont tenu compte des ressources environnementales pour implanter leurs villes. Mais cet environnement, exposé à des risques et des catastrophes naturelles a souvent représenté une menace pour les humains. Ils ont alors dû inventer des moyens pour faire face à ces risques et se remettre de leurs effets. Cette question de l’adaptation aux risques fait écho aux préoccupations des sociétés actuelles confrontées à une crise environnementale sans précédent. En réunissant au sein d’une journée d’étude divers spécialistes de ces questions, RARE vise à mettre en lumière la diversité des risques passés, les différentes réponses des sociétés et leur capacité d’adaptation. Il s’agira aussi de questionner la gestion moderne des risques à la lumière du passé et de tenter d’en tirer des leçons pour le futur.
Mots-clés : géoarchéologie, adaptation, risque, paléoenvironnement, archéologie, géomorphologie, littoral, Aquitaine

Ancient societies took environmental resources into account when they built their cities. But this environment, exposed to risks and natural disasters, often represented a threat to humans. They then had to invent ways of dealing with these risks and recovering from their effects.  This question of adapting to risks echoes the concerns of today’s societies faced with an unprecedented environmental crisis. By bringing together various specialists in these issues, RARE aims to highlight the diversity of past risks, the different responses of societies and their capacity to adapt. It will also question modern risk management in the light of the past and attempt to draw lessons for the future.
Keywords: geoarchaeology, adaptation, risk, paleoenvironment, archaeology, geomorphology, coastline, Aquitaine


Actualité: